100 gestes pour réduire son impact.

Idées pour réduire son impact environnemental

Tes cheveux, c'est du solide ! 🦹‍♀️

flèche du bas

Savais-tu que chaque shampoing solide permet à deux flacons en plastique de shampoing liquide de se retrouver à la poubelle ! En plus de l'aspect écologique, le shampoing solide, composé d'ingrédients 100% naturels, prend soin de tes cheveux.

Que retrouve-t-on dans un shampoing solide ? La base lavante du shampoing solide est l'ingrédient principal, les autres actifs naturels sont ajoutés en fonction de ton type de cheveux (souplesse, brillance, douceur, volume, etc.).

Belle différence avec les shampoings liquides industriels qui contiennent entre 70 et 90% d'eau ! Tu en cherches ?👇

0.1 kg de Co2 évité par mois

Un shampoing liquide, à savoir transporter 80% d'eau dans une bouteille en plastique a plus d'impact qu'un shampoing solide...mais il est difficile de trouver des informations à ce sujet.

Nous allons donc prendre une hypothèse basse, très approximative, de 0.1 kg de Co2 par mois.

Tes courses dans un tote bag 👜

flèche du bas

Un sac ré-utilisable comme un tote bag a un impact positif...à la condition qu'il soit utilisé très régulièrement. Par exemple, comparé à des sacs à usage unique (en plastique ou en carton), un sac en coton a un impact positif s’il est utilisé au moins 148 fois.

Il y a eu tellement de tote bags déjà vendus que nous espérons que tu en ais déjà un...Si ce n'est pas le cas, cherche de préférence un tote bag upcyclé comme ici👇

0.1 kg de Co2 évité par mois

L'utilisation d'un tote bag, à 2 fois par semaine, permettrait d'éviter 540 sacs en plastiques ou en papier...soit 5.4 kg de Co2 (en utilisant 10 g de Co2 par sac) sur 5 ans, soit 1 kg de Co2 par an.

Composte tes restes alimentaires 🥒

flèche du bas

Comme disait Antoine Lavoisier 'rien ne se perd, tout se transforme'. C'est particulièrement vrai pour nos restes alimentaires, qui peuvent se transformer en un terreau de haute qualité. Composter ses restes alimentaires permet aussi de diminuer la taille de sa poubelle (et donc tout ce qui se passe derrière).

Dans les étapes, il faut donc : 👉 Acheter une poubelle à compost (avec filtre à charbon) 👉 Faire un compost chez soi ou trouver où le déposer.

Pour trouver un compost près de chez toi à Paris, clique ici👇.

0.2 kg de Co2 évité par mois

Un Français jette 59 kg de déchets alimentaires (épluchures, etc).

En utilisant un compost, c'est autant de kilogrammes de déchets qui ne partent pas à la poubelle. Selon ZeroWasteFrance, chaque tonne de compost permettrait d'éviter 35 kg de Co2. En compostant 59 kg, cela équivaut donc à éviter 2.1 kg de Co2 par an et par personne (0.2 kg de Co2 par mois)

En compostant 59 kg, cela équivaut donc à éviter 2.1 kg de Co2 par an et par personne (0.2 kg de Co2 par mois)

Une seule consigne : l'essayer ♻️

flèche du bas

Pour limiter ses déchets, rien de mieux que la consigne. Beaucoup utilisé dans le passé, nous en avons pourtant perdu l'habitude...remplacé par des emballages à usage unique 🤕.

Les bouteilles d'eau est un bon exemple : rien qu'en France, nous en consommons 5.5 milliards chaque année... alors que nous pourrions facilement vivre sans. L'eau du robinet est potable et testée régulièrement...

Pourquoi s'en priver ? Sinon, il y a désormais des alternatives comme Aqwa qui commercialise de l'eau en bonbonne (à découvrir dans la région lilloise)👇.

0.4 kg de Co2 évité par mois

Nous allons prendre ici l'exemple du service Aqwa. Une bonbonne d'eau dure 100 cycles et permet donc d'éviter 1260 bouteilles jetables de 1,5 L, dont le poids moyen est de 24 g. Cela fait 30 kg de plastique ! Un Français boit en moyenne 145L en bouteille par an, cela permet donc d'éviter 2.4 kg de plastique.

Si on considère que 50% des bouteilles sont recyclées (hypothèses hautes), alors on obtient 1.8 kg de Co2 (3.3 kg pour du neuf et 0.3 kg pour le recyclé selon l'Ademe), soit au total 4.3 kg de Co2 évités par an (ou 0.4 kg par mois). On considère ici que du côté d'Aqwa, les bonbonnes étant recyclées à 99%, l'impact est presque nul.

A cela, nous pourrions ajouter le gain sur l'empreinte liée à la gestion des déchets... mais nous n'avons pas fait l'exercice....

Le bouquet final 💐

flèche du bas

Dans la série des défis durables, en voici un qui revient au goût du jour : les fleurs séchées.

Il est difficile de se rendre compte que derrière la jolie rose du fleuriste, il y a toute une industrie...avec un impact non-négligeable. Les fleurs viennent souvent de loins par avion (Kenya, Ethiopie, Amérique Latine...) et fanent en quelques jours... ce qui n'est pas très durable.

Choisir des fleurs séchées, de préférence produites localement, est un acte engagé pour la planète. Dans l'équipe, nous aimons beaucoup Houbline, qui confectionne ses bouquets dans le Nord 👇

0.5 kg de Co2 évité par mois

Selon l'Ademe, une fleur a une empreinte d'environ 1kg de Co2 (ex : une rose a une empreinte de 0.86 kg de Co2). Les Français consacrent 23,30 € chaque année à l'achat de fleurs coupées (62% des achats de fleurs sont des roses).

Comme une rose coûte en moyenne 3€, cela fait donc 8 fleurs (soit 8 kg de Co2 par an).

Sachant que les fleurs séchées peuvent durer plusieurs années (disons 4 ans), cela permet d'éviter 6 kg de Co2 par an, soit 0.5 kg de Co2 par mois.

Téléphone d'occasion 📱

flèche du bas

Nous l'avons vu précédemment, le plus important est de faire durer la durée de vie de son téléphone et de combattre l'obsolescence programmée. Néanmoins, parfois, il est tout de même nécessaire de changer de téléphone.

Dans ce cas là, acheter un téléphone d'occasion permet de limiter son impact. Recommerce re-conditionne et revend des appareils électroniques d'occasion👇

1 kg de Co2 évité par mois

La durée de vie moyenne d'un téléphone est de 2 ans (3 ans pour un Iphone). C'est peu. Selon Apple, l'iphone X a une empreinte de 79 kg de Co2 (plus que les 33 kg de Co2 de l'ADEME).

Une moyenne de tout ça donne 25 kg de Co2 par an pour un téléphone (hors chargement et usage du téléphone). On considère qu'en achetant d'occasion, on achète 50% de l'empreinte carbone du téléphone.

Cela permettrait d'éviter 12.5 kg de Co2 par an, soit 1 kg de Co2 par mois.

Evite la malbouffe et donc la déforestation 🌴

flèche du bas

Ce défi n'est pas simple car il demande de repenser une partie de son alimentation.

Nous t'invitons à ne pas bouder les plaisirs gustatifs de la vie. Au contraire ! Il y a beaucoup de moyens de continuer de se faire plaisir... tout en faisant attention à la planète. Honnêtement, un cookie maison n'est-il pas 100 fois meilleurs qu'un cookie industriel ?

Il existe des milliers de recettes en ligne pour réveiller tes papilles 👇

1 kg de Co2 évité par mois

En évitant la malbouffe, on évite principalement l'utilisation des huiles responsables de la déforestation.

Un produit comme le Nutella possède par exemple 20% d'huile de palme. En partant de l'hypothèse que 10% des achats alimentaires concernent la malbouffe (chips, gâteaux, plats préparés, etc), ne pas en manger permet d'éviter environ 6 kg d'huile par an (500 g par mois).

Sachant qu'un palmier à huile produit environ 40 kg de par an, cela équivaut à 12 kg de Co2 par personne par la seule déforestation, soit 1 kg de Co2 par mois.

Dégivre ton congélateur ❄️

flèche du bas

Les aliments frais, stockés dans le congélateur dégagent de l'humidité qui peut se transformer en givre au contact du froid. Une simple couche de 3 mm de givre fait augmenter de 30 à 40 % la consommation électrique d'un congélateur.

A 4 mm, la consommation peut doubler ! De plus, le givre demande à l'appareil de travailler davantage pour maintenir une température négative à l’intérieur de l’habitacle, ce qui l’use plus rapidement. Voilà donc 2 bonnes raisons pour dégivrer ton congélateur sans plus attendre...! Il est conseillé de renouveler cette opération une fois tous les 3 mois...parce que le givre va revenir naturellement en l'utilisant.

Voici un guide pour bien dégivrer ton appareil en 3 étapes 👇

1 kg de Co2 évité par mois

L'ADEME estime que la consommation moyenne d'un congélateur est de 550 kwh par an. Celle d'un réfrigérateur congélateur est de 450 kwh par an.

On peut donc estimer que décongeler régulièrement son congélateur permet d'éviter une consommation d'environ 150 kwh / an (30% de 500 kwh). A 79 gCo2 / Kwh, cela fait 12 kg de Co2, soit 1 kg de Co2 par mois.

Cela est sans compter que le congélateur a plus de chance de fonctionner longtemps.

Règle ton chauffe-eau entre 50° et 60° 🌡️

flèche du bas

Les pertes statiques sur un chauffe-eau de 250L représentent entre 2 kWh par jour (soit plus de 700 kWh/an gâchés). Puisqu'une douche de 30L = 0.6kWh, nous perdons l'équivalent de 3 à 4 douches par jour.

Comment régler son chauffe eau ? Si tu as une molette graduée indiquant directement les températures. C’est le cas le plus simple car tu n'as qu’à tourner la molette sur le température désirée. Si tu as une molette graduée de 1 à 5. A ce moment-là, regarde la à la notice du chauffe-eau pour savoir où placer le curseur. Si tu l'as perdu, optes pour la position 3 ou 4. Puis, prends la température au robinet, une fois le chauffe-eau mis en marche. Il suffit de placer un thermomètre sous l’eau. Si c’est trop froid, il faudra relever le curseur, si c’est trop chaud, il faudra le baisser un peu. Si tu as une une molette indiquant + et -. Imprécises, ces molettes sont les plus compliquées à régler. Pour ne pas travailler « à l’aveugle », mesure d’abord la température de l’eau au robinet. En fonction du chiffre, il faudra adapter les réglages. Insérez votre tournevis dans la fente prévue, puis tournez le vers le + ou le – selon tes besoins.

1 kg de Co2 évité par mois

Selon l'Energie Tout Compris, avec un bon réglage, un ménage peut économiser 10 à 20% (disons 15%) de l’énergie consommée par le chauffe-eau annuellement, soit 150 kwh pour un chauffe eau consommant 1000 kwh par an (hypothèse basse).

On peut donc éviter 11.5 kg de Co2 par an (ou 1 kg de Co2 par mois) en réglant son chauffe eau.

Revends (ou donne) tes livres déjà lus 📚

flèche du bas

Nous avons facilement tendance à garder nos vieux livres. La plupart du temps, ils finissent sur une étagère, non utilisés pendant de longues années... Au lieu de cela, ces livres pourraient vivre une deuxième vie (et même plus), dans d'autres mains.

Cette décision est écologique car elle évite l'édition de livres neufs (environ 1 kg de Co2 par livre). Parfois, il est difficile de se séparer d'un livre. On te comprend tellement.

Saches que tu pourras toujours le racheter d'occasion si jamais tu veux vraiment le relire... Il existe plusieurs sites de revente de livres, comme ici 👇

1 kg de Co2 évité par mois

Si en moyenne, un lecteur vend 1 livre par mois, cela équivaut à 1 kg de Co2 / mois évité. Nous conseillons de revendre par 5 à 10 livres pour limiter son impact (le transport).

Achète des livres d'occasion 📚

flèche du bas

Lorsqu'un nouveau livre sort, il est compliqué de l'acheter d'occasion... Pour tout le reste, acheter des livres d'occasion est souvent moins cher, plus écologique, et désormais aussi simple à se le procurer. Il existe plusieurs sites de livres d'occasion, comme ici 👇

1 kg de Co2 évité par mois

Acheter un livre d'occasion a probablement un impact 10 fois inférieur à un livre neuf. Cela n'est pas sans impact... puisqu'il faut encore assurer toute la logistique. En achetant 1 livre d'occasion par mois, tu éviteras environ 1 kg de Co2 par mois !

Nettoie ta boîte email 📧

flèche du bas

80% des emails reçus ne sont pas lus. Sachant que chaque email stocké a un impact, il est utile de supprimer ses emails et de se désinscrire des newsletters inutiles.

⚠️, il ne faut pas confondre supprimer et archiver. C'est d'abord une bonne habitude à prendre...mais si tu veux gagner du temps (ou rattraper le passé), Cleanfox permet de t'aider sur cette tâche en te proposant de supprimer tes emails et de te désinscrire de certaines newsletters automatiquement.

Regarde ici 👇

1 kg de Co2 évité par mois

Selon les sources et le périmètre du calcul, un email peut émettre en moyenne entre 0.1 et 10g de Co2 par an.

Sachant que dans certains calculs, les hypothèses comptent aussi l'énergie de l'ordinateur ou du téléphone (qui sont déjà compté ailleurs dans l'électricité), nous allons utiliser une hypothèse basse : 1g de Co2 par email.

Sachant qu'un internaute reçoit en moyenne 39 emails par jour et que 80% sont jugés inutiles, cela donne donc 936 g par mois !

✂️ ton wifi 🌐

flèche du bas

Une box Internet consomme autant d'électricité ⚡️ qu'un réfrigérateur. Alors, le mieux est de l'éteindre quand on ne l'utilise pas (la nuit et la journée quand personne n'est là). Pour éviter de constamment débrancher et rebrancher sa box, il existe des prises programmateurs.

Cela permet de définir les plages horaires où ta box est allumée ou éteinte. Cela coûte 5€ mais cela va t'en faire économiser beaucoup plus 👇

1 kg de Co2 évité par mois

Une box internet consomme jusqu'à 300 kwh par an. Cela représente 24 kg de Co2.

Eteinte la moitié du temps (7h la nuit + 5h en journée), cela permettrait d'éviter 12 kg de Co2 par an, ou bien 1 kg de Co2 par mois.

Apporte ta 1ère🍺 à l'édifice

flèche du bas

Pour produire de la bière, il faut du malt et du houblon. Dans la tendance de l'upcycling, on peut toutefois substituer 40 % de matières premières nécessaires à la fabrication de la bière grâce à du pain sec qui contient des céréales, de la levure et du malt (des ingrédients indispensables au brassage).

Et ça tombe bien parce que du pain invendu, il y en a plein les boulangeries.

Cocomiette est une bière vendue à Paris et à Grenoble fabriquée à partir des pains invendus👇

1 kg de Co2 évité par mois

Comme la matière première compte en moyenne pour 25% de l'empreinte de la bière, on peut donc éviter 40% de 25%, soit 10%. De plus, comme la bière est fabriquée, vendue et consommée localement, on évite 10% de plus en logistique.

Selon l'application Karbon, une bière de 75CL dans une bouteille de verre en bière émet 802 g de CO2 (soit 1.1 kg de Co2 par litre).

20% de 1.1 kg de Co2 représente 0.22 kg de Co2. A hauteur de 4L de bière par mois (presque la moyenne nationale), on évite donc 1 kg de Co2.

Apporte une 2nd 🍺 à l'édifice

flèche du bas

Plus de 20% de l'impact d'une bière serait lié au contenant (en l'occurrence la bouteille en verre).

Alors, au bar, il est préférable pour l'environnement (et pour le goût) de choisir une bière pression lorsque tu le peux. Bière pression ou en bouteille (le débat)👇

1 kg de Co2 évité par mois

Selon l'application Karbon, une bière de 75CL dans une bouteille de verre en bière émet 802 g de CO2 (soit 1.1 kg de Co2 par litre). 20% de 1.1 kg de Co2 représente 0.22 kg de Co2.

A hauteur de 4L de bière par mois (presque la moyenne nationale), on évite donc 1 kg de Co2.

Couvre tes casseroles 🔥

flèche du bas

Il n'est pas toujours indispensable d'investir dans des équipements sophistiqués et coûteux pour réaliser des économies... En effet, avec un couvercle isolant🍲, il faut 3 fois moins d'énergie pour maintenir 1 l d'eau💧 à 100°.

Selon l'Ademe, l'économie réalisée est de 30% pour des aliments cuits à l'étouffée (comme dans une cocotte-minute par exemple) et cela peut monter jusqu'à 70% pour les liquides.

Un couvercle à 7€ est rentabilisé en moins de 2 mois👇

1.5 kg de Co2 évités par mois

La cuisson est un poste de dépenses énergétiques important et représente environ 8% de la consommation d'un ménage qui cuisine en utilisant l’électricité.

Pour un foyer moyen, cela représente 800 kwh par an (8% de 10000 kwh). Cuisiner avec un couvercle peut permettre des économies entre 30% et 70%. Nous allons utiliser une hypothèse basse pour ce calcul en utilisant 30%.

30% de 800 kwh donne 240 kwh ou bien 18 kg de Co2 par an (1.5 kg de Co2 par mois).

Téléphone modulaire 📱

flèche du bas

Dans un téléphone, on retrouve de nombreux composants avec une fonctionnalité précise comme prendre une photo, afficher une image sur un écran, stocker de l'énergie avec la batterie, etc.

Chaque composant connaît des améliorations techniques. Par exemple, les appareils photos sont de plus en plus puissants. Au lieu de remplacer l'ensemble du téléphone pour une fonctionnalité, ne serait-il pas judicieux de pouvoir remplacer uniquement un composant ?

La mission de Fairphone est de proposer un téléphone où chaque composant est facilement remplaçable. Plus besoin de changer tout son téléphone👇

1.7 kg de Co2 évités par mois

La durée de vie moyenne d'un téléphone est de 2 ans (3 ans pour un Iphone). C'est peu. Pouvoir changer un composant à la fois, a aussi un impact...mais cela permettrait tout de même d'augmenter la durée de vie de nos téléphones existants.

Si on considère que chaque composant est changé tous les 4 ans (au lieu de 2), on divise l'empreinte de la moitié. Selon Apple, l'iphone X a une empreinte de 79 kg de Co2 (plus que les 33 kg de Co2 de l'ADEME).

Avec un téléphone modulaire, on évite donc 39.5 kg de Co2 sur une durée de 2 ans, ou 20 kg de Co2 par an (1.7 kg de Co2 par mois).

Que la lumière💡 soit !

flèche du bas

Les ampoules LEDs ont une consommation d’électricité 7 fois plus faible que les ampoules à incandescence, 6 fois plus faible que les ampoules halogènes et 2 fois plus faibles que les ampoules basse consommation. De plus, leur durée de vie est beaucoup plus longue que toutes les autres (entre 5 à 30 fois).

Dans le long terme, que ce soit pour la planète et le porte-feuille, les LEDs sont à privilégier. Néanmoins, nous t'encourageons à acheter des ampoules LEDs qu'à partir du moment où tes ampoules existantes ne fonctionnent plus.

En effet, il ne faut pas sous-estimer l'impact environnemental de la production d'une ampoule. Voici un guide pour choisir ses LEDs👇

1.7 kg de Co2 évités par mois.

L'éclairage représente près de 15% de la consommation électrique d'un foyer soit environ 500 kWh / an. Cela donne environ 40 kg de Co2 (en France).

En passant à des ampoules en moyenne 2 fois moins energivores, cela permet d'éviter 20kg de Co2 par an, soit 1.7 kg de Co2 / mois.

A toi le papier de cuisson éternel 💫

flèche du bas

Pour cuire des ingrédients au four, nous connaissons tous l'aluminium ou le papier de cuisson blanc. Il existe désormais des tapis de cuisson, qui peuvent se mettre au four et faire disparaître l'aluminium (au moins une partie) !

Cela génère donc moins de déchets et moins d'impact environnemental dans le temps. Pour découvrir ces tapis magiques, nous recommandons celui-ci : 👇 (testé et approuvé avec un bon rapport qualité / prix / planète )

1.8 kg de Co2 évités par mois

Selon l'ADEME, sur l'ensemble du cycle de vie, 1kg d'aluminium est responsable de 8.3 kg de Co2. En ajoutant les émissions liées à la vente, à la logistique, au packaging, nous partirons de l'hypothèse que cela génère une empreinte de 10 kg de Co2. A 500 g le poids moyen d'une boîte d'aluminium, nous utiliserons 5 kg de Co2.

Le tapis a aussi une empreinte (fibre de verre à 3.2 kg de Co2 / kg), etc. Nous utiliserons ici l'hypothèse que ce dernier a une empreinte de 15 kg de Co2 tout compris. Sur 5 ans, utiliser de l'aluminium génère donc une empreinte de 125 kg de Co2, pour 25 boîtes consommées. Sur 5 ans, le tapis génère une empreinte de 15 kg de Co2.

Cela permet donc d'éviter 110 kg de Co2 en moins sur 5 ans, soit 1.8 kg par mois.

Le Yuka de l'environnement 🌎

flèche du bas

Si Yuka nous permet de connaître les qualités nutritionnelles, l'application Karbon permet d'en connaître l'impact environnemental.

Alors, si tu veux connaître l'impact du chocolat que tu achètes ou trouver une alternative, découvre l'application 👇

10 kg de Co2 évités par mois

Certains produits ont fait le tour du monde alors que d'autres sont fait en respectant les saisons, la terre et sont fabriqués à proximité. Un produit répondant au même besoin peut donc facilement avoir 2 fois plus d'impact qu'un autre.

Hypothèse basse : Si cette application permettait de réduire rien que 5% notre empreinte carbone, cela représenterait quand même 10 kg de Co2 évité par mois !

Ne sous-estimes pas le pouvoir du côté obscur ⬛

flèche du bas

Le mode sombre est en vogue. Il permet notamment de diminuer la lumière bleue qui perturbe notre sommeil. Mais le mode sombre a un autre atout dans sa manche : il consomme moins d'énergie que le blanc, le bleu ou d'autres couleurs.

Plusieurs applications proposent d'activer le mode sombre. Android et Iphone le proposent aussi. Et tu peux aussi le faire sur ton ordinateur.

Tu gagneras alors en sommeil, en longévité de batterie et sur ta facture d'énergie. Pour activer le mode sombre sur Iphone, clique ici 👇

100 g de Co2 évités par mois.

On utilise en moyenne 7 kwh par an pour charger notre téléphone, cela équivaut seulement à 500 g de Co2 (soit 40 g par mois). En diminuant de 20% l'énergie nécessaire sur ton téléphone, cela équivaut à éviter 8 g de Co2 par mois. C'est très peu par rapport à d'autres défis.

Mais cette astuce te permettra surtout d'augmenter la durée de vie de ton téléphone parce qu'il aura moins utilisé la batterie et que cette dernière tiendra plus longtemps.

Si on estime que la durée de vie du téléphone augmente aussi de 20%, avec une empreinte de 27 kg de Co2, cela équivaut à éviter 1.35 kg de Co2 par an (soit 0.11 kg de Co2 par mois)

Moins de viande 🥩

flèche du bas

Les animaux d'élevage ne sont pas responsables du réchauffement. Nous le sommes. Pour obtenir 1kg de viande, il faut de grandes quantités alimentaires pour nourrir les bêtes, et donc beaucoup d'espace, pour in fine produire une petite quantité de viande.

Le résultat ? Dans le monde, 40 % des céréales produites et récoltées servent directement à nourrir le bétail. Et pour produire toujours plus de viande, nous avons besoin de plus d'espace. La viande est une des raisons principales de la déforestation.

Bref, de manière générale, moins manger de viande permet de diminuer fortement notre impact. Vidéo youtube "Quand la boucherie, le monde pleure" explique très bien l'ensemble des conséquences de notre régime trop carné 👇

100 kg de Co2 évités par mois

Un français consomme en moyenne 87.5 kgec (kilogrammes équivalent carcasse) de viande, avec la répartition suivante : 32,5 kg de viande de porc, 26,3 kg de viande de volaille, 24,2 kg de viande bovine, 3 kg de viande ovine et 200 grammes de viande de cheval. En passant à une consommation de viande à 200 grammes par semaine (1 fois par semaine), alors un français consommerait 10.4 kg (équivalent carcasse).

En contrepartie de cette consommation, nous augmenterions tous nos autres besoins (pains, céréales, féculents, légumes, laitage, etc). Selon l'ADEME, la viande (hors volailles) a un impact de 21.78 kg de Co2 / kg de viande et la volaille de 5.91 kg de Co2 / kg.

En utilisant les proportions vues plus haut et en ajoutant la consommation pour les nouveaux besoins (pains, légumes, etc), cela donnerait un gain total de 1190 kg Co2 évités, soit près de 100 kg de Co2 par mois. C'est énorme !

Eco-révision pour ta voiture 🔧

flèche du bas

Les déplacements en voiture ne sont évidemment pas à privilégier si nous voulons réduire les émissions. Néanmoins, dans certaines conditions et pour certaines personnes, la voiture reste le seul moyen de transport possible. Dans ce cas là, pour limiter son impact, il est primordial de bien entretenir sa voiture.

L'entretenir permet de faire durer le véhicule et permet de limiter les rejets et la consommation d'essence. 73 % des véhicules souffrent en silence et sur-polluent. Heureusement, il est désormais possible de réaliser un éco-contrôle de sa voiture pour quelques euros supplémentaires seulement.

Si tu veux découvrir l'éco-contrôle👇

11 kg de Co2 évités par mois

Norauto, un des précurseurs de ce sujet réalise des tests avec 2 partenaires concernant les émissions et la consommation après l'éco-contrôle. Le résultat est très encourageant. La consommation après ce contrôle a réduit de 10.8% en moyenne (5.42 litres / 100 km à 4.83 l/100) et les émissions Co2 équivalent ont été aussi réduit de 8% à 11%.

Si on considère qu'il faut faire une révision tous les 20.000 km, et que cette réduction dure sur les 10.000 premiers kms (le déficit est certainement progressif), cela permet d'éviter la consommation de 59 litres, soit 177 kg de Co2 (9 grammes par km !).

Avec 15000 kms parcourus en moyenne par véhicule, cela donne 135 kg de Co2 / an, soit 11 kg de Co2 / mois.

Après superman, bikeman 🚴‍♀️

flèche du bas

Rien (sauf marcher) n'aura moins d'impact pour se déplacer au quotidien que le vélo. Et ça tombe bien, un français sur deux habite à moins de 10 km de son travail.

Puisque le vélo est bon pour la santé, pour le porte monnaie et pour la planète, il n'est pas pas anormal de voir son explosion ces dernières années. Néanmoins, selon l'Insee, même en habitant à moins de 1 km du lieu de travail (oui, tu as bien lu...1000 mètres), il y avait 14 fois plus de déplacements en voiture qu'à vélo 😨.

Alors, si tu as déjà un vélo chez toi, n'hésite pas à le remettre à neuf. Cyclofix peut même venir jusqu'à chez toi pour le réparer👇

13.5 kg de Co2 évités par mois

A hauteur de 3 km par jour en vélo à la place d'un trajet en voiture, cela permet d'éviter 90 km par mois, soit 4.5 litres d'essence.

A 3 kg de Co2 par litre, cela donne 13.5 kg de Co2 évité. Et cela est sans compter les gains de Co2 sur le reste de la voiture.

Avoir des robinets à faible consommation 💦

flèche du bas

Un mousseur est un petit embout qui s'installe à la sortie de son robinet. Il permet de mélanger l’eau avec de l’air pour donner l’impression que la quantité d'eau est la même alors que la consommation réelle est moindre.

Encore une fois, c'est une astuce très simple à mettre en place et ça permet de diminuer fortement sa consommation d'eau. Voici indéniablement un des meilleurs mousseurs que nous avons trouvé sur internet👇

150 g de Co2 évités par mois

Il y a environ 16% de l'eau qui est utilisé par le lavabo de la salle de bain et le robinet de la cuisine (hors cuisine et eau à boire). Cela signifie donc 8300 litres d'eau.

En utilisant un mousseur, on évite de consommer la moitié de ce chiffre, soit 4250 litres d'eau, et 1.7 kg de Co2 par an, soit 0.14 kg de Co2 / mois

Etendoir 2.0 👖

flèche du bas

S'il y a bien un objet dont la fonction n'a pas changé dans le temps et qui fait très bien son travail : voici l'étendoir 2.0 (Pour le 2.0, on rigole évidemment).

Dommage de consommer de l'énergie (à savoir faire tourner des centrales nucléaires et brûler du gaz, etc) alors qu'un simple bout de ficelle en présence du fluide le plus disponible au monde (de l'air) peut faire le travail.

Alors, il ne faut surtout pas se priver de ces solutions simples et évidentes qui te permettront de consommer moins. Si jamais tu n'en as pas, voici un étendoir en bois (bien noté)👇

2 kg de Co2 évités par mois

On va partir de l'hypothèse qu'un sèche-linge est utilisé 3 mois par an au lieu de toute l'année.

Selon l'Ademe, un sèche-linge consomme 350 kw d'énergie par an (en moyenne), soit 260 kg de Co2. En étant utilisé que 3 mois, on évite ainsi 200 kg de Co2 par an, soit près de 2kg de Co2 par mois. Merci l'air.

Longue vie à l'upcycling ♻️

flèche du bas

Connais tu la différence entre le recyclage et l'upcycling ? Le recyclage demande une transformation industrielle de la matière d’origine alors que l’upcycling privilégie sa réutilisation dans son état d’origine.

Les deux solutions sont évidemment complémentaires...même si l'upcycling a l'avantage d'être moins énergivore. Chez Dunia, on aime bien les exemples pour illustrer : Quand un kayak gonflable arrive en fin de vie, l’entreprise La Virgule les récupère. Ils sont alors découpés, lavés et ré-assemblés pour en faire des sacs à dos.

Tu veux découvrir ces sacs, clique ici 👇

2 kg de Co2 évités par mois

Il y a deux raisons pour lesquelles une voiture finit à la casse : soit elle est obsolète, soit elle est irréparable. En louant sa voiture, on permet à une voiture d'augmenter sa durée de vie kilométrique (c'est pour ça que les taxis ont souvent des voitures a plus de 300.000 km) et donc de repousser son obsolescence.

L'empreinte carbone de ces produits n'est pas nulle car il faut tout de même transformer cette matière première en un autre produit (et tout cela nécessite aussi de l'énergie, du transport, etc).

Sur les produits de l'ADEME, on constate que la matière première est en moyenne responsable de 50% de l'empreinte carbone d'un produit. Acheter un produit upcyclé permet donc de diviser par 2 l'empreinte d'un produit. En utilisant l'hypothèse qu'un utilisateur peut acheter 2 produits upcyclés par an, qui émettent en moyenne 25 kg de Co2 par produit, cela permet donc d'éviter 25 kg de Co2 par an, soit 2 kg de Co2 par mois.

Isole tes fenêtres 🪟

flèche du bas

Sais-tu que tu perds en moyenne 15% de l'énergie de ton logement par tes fenêtres ? C'est donc une des tops priorités pour bien isoler ton logement.

Le triple vitrage est recommandé pour des maisons situées dans des zones froides ou sur des façades peu ensoleillées où il est d'autant plus efficace.

Du triple vitrage peut être jusqu'à 2 fois plus efficace qu'un double vitrage. Kbane dont la mission est d'améliorer la performance énergétique de l'habitat réalise cette prestation 👇

2 kg de Co2 évités par mois

Il y a 13% de vitrage par m2 de surface en France. Pour les 91m2 (surface moyenne en France), on obtient donc 11m2 de fenêtres.

Si l'on regarde l'analyse du Cycle de Vie (ACV) réalisée par l'ADEME, une fenêtre PVC émet 58 kg de CO2 par m2. 11 m2 signifient donc 700 kg de Co2 pour refaire tout son vitrage. Sachant que 15% de la consommation se perd par les fenêtres, cela équivaut à 1500 kwh. En doublant la performance de la fenêtre, on économise 750 kwh par an.

Il faut donc 12 ans pour que l’empreinte carbone ait un retour sur investissement ! Si on considère que la durée d’un bien est de 20 ans, avant de nouvelles rénovations (ce qui est faible), on peut considérer qu’on évite 22.5 kg de Co2 par an, environ 2 kg de Co2 par mois.

Fait ta lessive maison 🏠

flèche du bas

Il faut seulement quelques minutes pour préparer de quoi laver ton linge pour plusieurs mois ! Du savon de Marseille, du bicarbonate de soude, un peu d'eau et le tour est joué.

Contrairement aux produits de grande distribution qui contiennent nombre de substances nocives et allergisantes (relevé par la revue 60 Millions de Consommateurs), la lessive maison est composée d'ingrédients d'origine naturelle.

En plus, c'est une alternative bas carbone et si tout le quartier s'y met, cela représente des millions de bidons plastiques évités ! Voici 3 recettes simples, testées par l'équipe, pour faire sa lessive👇

2 kg de Co2 évités par mois

L'ensemble du cycle de vie d'un produit de lessive est estimé à 2 kg de Co2 par litre (production, logistique et élimination). En utilisant 1 litre par mois, cela fait 2 kg de Co2 évité par mois.

Gonfler à bloc

flèche du bas

Selon une étude réalisée par Bridgestone, 78% des conducteurs ont des pneus sous-gonflés.

Or, des pneus sous-gonflés ont un double impact : sur la consommation de carburant et sur la sécurité. Cela ne coûte pas grand chose de s'assurer que tes pneus soient bien gonflés.

Petite astuce💡 : rajoute dans ton calendrier un rappel mensuel pour vérifier tes pneus👇

2.2 kg de Co2 évités par mois

Selon l'ADEME, à 0.5 bar en dessous, un véhicule consomme 2.4% de plus.

Sur une distance annuelle de 10000 km et avec une consommation moyenne de 5 L sur 100 km, cela représente 9 L d'essence soit 27 kg de Co2 par an ou 2 kg de Co2 par mois.

Dans ce calcul, nous ne prenons pas en compte qu'un pneu sous-gonflé a plus de chance de crevé... ou qu'il s'abîme plus rapidement.

L'ère du covoiturage au quotidien 🚗

flèche du bas

Malgré son impact, les distances à parcourir font de la voiture un bien nécessaire dans certains cas. Voici une astuce pour ceux qui ont besoin de la voiture pour se déplacer au quotidien. Tu connais déjà le covoiturage pour partir en weekend ?

Découvre Klaxit qui te propose de vivre l'expérience du covoiturage entre le domicile et le travail. Le conducteur est rémunéré quelques euros tous les jours pour accueillir un passager (un collègue par exemple). Quant au passager, il peut souvent profiter gratuitement des trajets grâce aux subventions des métropoles. Le covoiturage au quotidien fluidifie les routes, permet des économies et limite l'impact environnemental. Que demander de plus ?

Télécharge Klaxit, l'app de référence du covoiturage domicile-travail en France.👇

22 kg de Co2 évités par mois

La distance moyenne entre le domicile et le travail est de 11 km (soit 22 km aller retour).

A 250 g de Co2 par km (ensemble du cycle de vie compris), cela représente 5.5 kg de Co2 pour faire l'aller retour.

Si nous prenons l'hypothèse que 2 personnes partagent un trajet de la sorte 2 fois par semaine seulement, cela permet d'éviter 44 kg de Co2 pour les 2 (ou 22 kg de Co2 par personne). C'est dire l'impact si jamais le covoiturage devient une routine !

NON à la dictature du paraître chez les Fruits et Légumes !

flèche du bas

20 à 40% des fruits et légumes produits en France sont écartés des circuits de distribution traditionnels et finissent majoritairement à la poubelle ! Ils ne répondent pas au cahier des charges exigeant des centrales d’achat : Ils sont trop petits, trop grands ou présentent de légers défauts. Il n’est ni question de goût ou de valeur nutritionnelle et environnementale dans cette sélection !

Pas de panique, chez Dunia, on aime vous proposer des solutions ! Les Paniers de Léa par exemple proposent des Fruits & Légumes exclusivement "anti-gaspi” de saison et majoritairement locaux ! Leur mission ? Lutter contre le gaspillage alimentaire et assurer aux producteurs un revenu additionnel. Cerise sur le gâteau, leurs produits sont en moyenne 30% moins cher que le marché. A découvrir ici👇.

27.5 kg de Co2 évités par mois

En se basant sur les informations fournies par l'ADEME, si nous mangeons 3 fruits et légumes par jour, soit 90 fruits et légumes en moyenne par mois (soit 9 kg de fruits et légumes), sur la base d’une consommation : 10% avion / 60% bateau ou camion / 30% local, l’empreinte carbone de notre consommation en fruits et légumes serait de 27.5 kg eCO2.

Si l’on considère que les fruits et légumes anti-gaspi étaient destinés à la poubelle, les sauver équivaut donc à sauver leur “valeur carbone”.

Conduis de manière éco-responsable 🚘

flèche du bas

Adopter une éco-conduite permet de baisser sa consommation d'environ 15%. Par rapport à une conduite dîte 'sportive' ou 'nerveuse', cela monte même à 40%.

Compte tenu du fait que la voiture est un moyen de déplacement très polluant, les détails comptent. Tu veux tester ton éco-conduite ?

En utilisant les données de géolocalisation, l'application mobile Géco Air permet de mesurer ta conduite 👇

28 kg de Co2 évités par mois

A 15.000 km par an et à raison d'une voiture consommant du 5 l pour 100 km, diminuer sa consommation de 15% équivaut à économiser 110 l, soit près de 330 kg de Co2 par an (ou 28 kg de Co2 par mois).

Privilégie les fruits & des légumes de saison 📅

flèche du bas

La nature est rythmée par des saisons. Lorsque nous déjouons ces lois pour notre alimentation, cela a un impact non négligeable sur l'environnement : Les fruits et les légumes parcourent de plus grandes distances ou se retrouvent dans des serres (qu'il faut chauffer).

Dans les 2 cas, ce n'est pas idéal. Astuce : imprime un calendrier des fruits et légumes de saison 👇

3 kg de Co2 évités par mois

Les fruits et légumes transportés par avion génèrent en moyenne 21,9 kg équivalent CO2/kg contre 1,3 kg eCO2 s'ils sont importés par bateau ou par camion et 0,3 kg eCO2 pour ceux produits localement, d'après la base de données FoodGES de l'Ademe.

Les tomates cultivées sous serre nécessitent par exemple 4.5 fois plus d'énergie que celles plantées en pleine terre, selon une étude de l'Inra.

Si nous prenons l'hypothèse d'une personne qui achète 20 kg de fruits et légumes par mois avec la répartition suivante (20% de produits hors saison et 80% de produit de saison), et qui passe à 95% de produits de saison, alors cette personne pourrait éviter 3kg de Co2 par mois !

Avoir une gourde, ça coule de source 💧

flèche du bas

Le meilleur déchet est celui qu'on ne produit pas ❌. En France, nous avons une eau potable 💧 de bonne qualité.

Les bouteilles en plastique ont tous les arguments nécessaires pour réclamer leur juste place au musée au XXème siècle. Tu veux regarder la qualité de l'eau de ta ville pour en être sûre ?👇

3 kg de Co2 évités par mois

Selon Karbon, une bouteille d'eau d'1L a une empreinte moyenne de 300 g de Co2.

Pour 10 bouteilles d'eau évitées par mois, cela donne 3 kg de Co2.

Fait tes yaourts 🏠

flèche du bas

En France, la consommation moyenne de yaourts est de 170 pots par an ! Le faire soi-même est un petit geste pour la planète car cela évite notamment tout le cycle d'approvisionnement et de la gestion des déchets...sans compter qu'on produit les quantités dont on a vraiment besoin.

Si une yaourtière permet de faire des yaourts à base de lait de vache, il est également possible d'en faire avec du lait d'avoine !

Cette yaourtière à 49€ chez Boulanger obtient d'excellentes notes👇 ...mais c'est encore mieux pour la planète d'en acheter d'occasion (si tu trouves) !

3 kg de Co2 évités par mois

Selon Karbon, un pot de yaourt de 150 g a une empreinte d'environ 325g de Co2. Le faire soi-même permet de diminuer l'empreinte à 255g (205 g pour du lait de vache, 5 g pour l'électricité par yaourt et 45 g pour l'appareil sur 5 ans).

A 170 pots par an, cela représente donc 12k de Co2 par an en moins, soit 1 kg de Co2 par mois en moins !

A savoir que si tu manges plus de yaourt que ça, l'économie sera encore plus importante. Sinon, elle le sera probablement moins.

Stop pub ✋

flèche du bas

Dans la série 'éviter l'inutile', voici une astuce avec un excellent retour sur investissement...pour la planète 🌍. Un Français reçoit en moyenne 17 kg de prospectus par an.

Non seulement ces prospectus nous poussent à la consommation, mais en plus, ils polluent ! (il faut les fabriquer, les distribuer et les recycler). Pour imprimer le STOP PUB 👇

4 kg de Co2 évité par mois

En se basant sur l'empreinte carbone d'un livre (1 kg de Co2 par livre de 0.34 kg), cela donnerait donc 50 kg de Co2 pour les 17 kg de prospectus. Soit 4 kg de Co2 par mois.

Le lait🥛 le moins polluant est ...

flèche du bas

Le matin avec des céréales ou dans un chocolat chaud, le lait fait définitivement parti de nos ingrédients du quotidien. A tel point qu'un français en boit en moyenne 1L par semaine ! Quand on voit du lait, on pense naturellement à une vache... et pourtant, il existe désormais de nombreux substituts végétaux (amande, noisette, avoine, etc). Par ailleurs, ces laits sont souvent meilleurs pour la santé qu'un lait animal, plus difficile à digérer.

Chaque lait a son propre goût mais pour la planète, le grand gagnant (de loin) est le lait...d'avoine, qui est 4 fois moins polluant que le lait de vache et 3 fois moins que le lait d'amande.

Si tu veux aller encore plus loin dans la démarche, tu peux aussi "facilement" faire ton propre lait d'avoine 👇

4 kg de Co2 évités par mois

Selon l'application Karbon, l'empreinte carbone pour 1L de lait demi-écrémé est de 1.3 kg de Co2, celle du lait d'amande de 1 kg et le lait d'avoine obtient 0.35 kg de Co2.

Sachant qu'un Français boit en moyenne 49 L de lait par an (soit presque 1 par semaine), cela fait 4 kg de Co2 évité par mois.

Cotons et lingettes réutilisables 💁‍♀️

flèche du bas

Grâce à ce défi, tu peux économiser 1500 cotons et lingettes jetables chaque année. Alors disons-le : "Un petit pas dans ta routine, un grand pas pour la planète !"

Bien que les cotons jetables soient pratiques pour se démaquiller, les disques réutilisables pour le visage sont une alternative bien plus écologique que leurs homologues à usage unique. De plus, elles sont plus économiques à moyen et long terme car un coton démaquillant Zéro Déchet peut être utilisé plusieurs fois.

Tu en cherches ?👇

4 kg de Co2 évités par mois

Un t-shirt en coton (150g) a une empreinte de 4 kg de Co2 selon l'Ademe. Un coton pèse 5 g x 365 (disons 1 par jour), cela donne 1.8 kg de coton par an, soit 49 kg de Co2.

Des cotons réutilisables ont aussi une empreinte mais très faible par rapport à 49 kg de Co2 (disons 1 kg de Co2 par an). On peut donc éviter l'équivalent de 4 kg de Co2 par mois grâce aux cotons réutilisables.

110 % efficace 🚘

flèche du bas

Rouler à 110 kmh sur les autoroutes est l'une des 150 propositions faites lors de la convention citoyenne pour le climat. Pourquoi 🤭 ? Il faut seulement 8 min de plus pour parcourir 100 km mais cela permet d'économiser 1.9L de carburants 🛢️ sur cette distance.

Si cette règle était appliquée par tous, cela représenterait 2 millions de tonnes de Co2 par an (soit l'équivalent de 200.000 français). Utile non ? Un article sur le sujet 👇

4.2 kg de Co2 évités par mois

La réduction de la vitesse sur autoroute représente une économie d’énergie de 23 %, selon une étude publiée par The Conversation. Il y a 2 éléments qui rentre en compte dans ce calcul : les frottements de l'air et les frottements des pneus.

En moyenne et par français, nous roulons 1200 km sur le réseau autoroutier (hors camion). A 1.4 L évité pour 100 km, cela signifie éviter 16.8 L d'essence, soit 50 kg de Co2 par an (ou 4.2 kg de Co2 par mois).

Moteur de recherche pour la planète 🌎

flèche du bas

En France, nous sommes 95% à utiliser Google comme moteur de recherche. Pourtant, il existe des alternatives qui permettent de chercher efficacement, tout en respectant la planète.

A chaque recherche, Ecosia gagne quelques centimes (grâce à la publicité) et plante des arbres. Selon Ecosia, il faut en moyenne 45 recherches pour planter un arbre. Ce sont plus de 100 millions d'arbres qui ont déjà été plantés !

Pour découvrir Ecosia, c'est par ici 👇

41 kg de Co2 évités par mois

Avec une moyenne de 5 recherches par jour sur Google et en sachant qu'Ecosia prétend planter un arbre tous les 45 recherches, il faudrait seulement 9 jours pour planter un arbre. Selon Ecosia, planter un arbre coûterait que 22 centimes. Cela nous parait faible car il y a un coût pour acheter le plant, le travail humain pour planter, l'entretenir, etc.

Ce coût serait plus probablement de l'ordre de 3 € au minimum (le coût de Reforest'Action). De plus, ce qui coûte cher n'est pas l'arbre, c'est le terrain. Si on coupe un arbre pour ensuite, en planter un nouveau, subventionné par les internautes, cela n'a pas de sens... Donc, nous allons partir du principe qu'un nouvel arbre, sain et qui va durer dans le temps peut être planté tous les ans grâce à un moteur de recherche alternatif ! Cela serait déjà merveilleux.

Comme un arbre peut stocker environ 25 kg de Co2 par an (ou bien environ 500 kg de Co2 durant sa vie), utiliser Ecosia équivaut à diminuer son empreinte de 41 kg de Co2 par mois ! C'est énorme et il ne faut surtout pas s'en priver !

Un train vaut mieux que deux tu l'auras 🚄

flèche du bas

Par kilomètre parcouru et par personne, le train (en France) émet 25 fois moins d'équivalent co2 que l'avion. Par exemple, un trajet Lille Marseille émet approximativement 12 kg de Co2 en train, contre 300 kg de Co2 en avion (ou 250 kg de Co2 seul en voiture).

Le train est imbattable d'un point de vue environnemental. Il serait désormais génial qu'il devienne plus compétitif. Si tu cherches vraiment à minimiser ton impact, ce défi est fait pour toi.

Si tu cherches des billets à un prix accessible, regarde sur OuiGo👇

48 kg de Co2 évités par mois

Nous prenons ici l'hypothèse qu'une personne réalise 1 trajet aller retour Lille Marseille par an. Nous obtenons 600 kg de Co2 pour l'avion, contre 24 kg de Co2 pour le train, soit un gain de 576 kg de Co2 par an (ou 48 kg de Co2 par mois).

Si tu cherches vraiment à réduire ton impact environnemental, tu as ici un défi avec un impact conséquent.

Revends tes vêtements non portés 👕

flèche du bas

Pour de nombreuses raisons qu'on ne détaillera pas ici, il est possible que certains vêtements passent plus de temps dans ton placard que sur ton corps.

La statistique est effrayante, il y aurait 68% des vêtements dans nos placards que nous ne portons jamais ! Identifie ces 68% et permet à quelqu'un d'autre de trouver son bonheur. Il se peut que cette personne n'ait alors plus besoin d'acheter un vêtement neuf !

Pour revendre tes vêtements, qui ne connaît pas Vinted ?👇

5 kg de Co2 évité par mois

Dans nos calculs, nous considérons qu'une personne qui achète un vêtement 2nd main achète la moitié de l'empreinte carbone du vêtement. En revendant, tu économises donc la moitié du vêtement précédemment acheté.

En vendant 70€ de vêtements par an (10 vêtements à 7€), tu économises donc 63 kg de Co2 par an ou 5 kg de Co2 par mois.

Reçois ton courrier par email 📧

flèche du bas

On disait précédemment qu'il fallait supprimer ses emails et maintenant, nous disons qu'il faut recevoir son courrier par email. Mhhhhh 🙄 ? Le courrier papier nécessite la production de papier et d'encre, qu'il faut ensuite transporter puis recycler.

Difficile de trouver des chiffres précis sur ce sujet, mais nous estimons l'empreinte d'un courrier papier à 60 g de Co2 (soit beaucoup plus qu'un email). Parfois, la technologie présente des avantages.

Tu veux découvrir notre blog, c'est par ici 👇

500 g de Co2 évité par mois

Selon notre étude, l'impact d'un livre de 340 g est estimé à 1 kg de Co2. Sachant qu'une lettre pèse en moyenne 20g, cela représente environ 60g.

En recevant 10 courriers par mois, cela fait donc 500 g de Co2 économisé si jamais tu les reçois par email (en étant large, nous avons choisi 10 g pour un email, notamment pour prendre en compte l'énergie utilisée par la machine).

Isole ton toit et tes murs 🧱

flèche du bas

50% de l'énergie d'un appartement ou d'une maison se perd par les murs et le toit. C'est donc la priorité n°1 pour bien isoler ton logement. Pour isoler, il existe de nombreux matériaux, plus ou moins écologiques ou économiques. Comme chaque logement a ses spécificités, on ne va pas recommander un isolant en particulier.

Néanmoins, chez Dunia, on apprécie particulièrement l’ouate de cellulose, qui a un très faible impact à la production (car issu du papier et du carton recyclé) et qui est relativement efficace pour l'isolation. Cela nous paraît être le meilleur rapport écologie / prix.

Kbane dont la mission est d'améliorer la performance énergétique de l'habitat fait actuellement cette prestation pour 1 € seulement (grâce au dispositif d'état) 👇

6 kg de Co2 évités par mois

Nous allons donc prendre l’hypothèse qu’un bien consomme en moyenne 10.000 kwh pour le chauffage (ce qui est l’estimation d’Engie), pour une maison d’une surface moyenne de 91m2. Le toit et les murs comptent pour 50% de la consommation énergétique du chauffage, soit 5000 kwh. Améliorer la qualité de votre isolation pourra améliorer d’au moins 40% la consommation énergétique.

Selon les données de l'Ademe, l'isolation thermique des combles aménagés permet de gagner jusqu'à 27% d'amélioration thermique et on obtient 13% pour les murs. 40% de 5000 kwh, cela équivaut à 2000 kwh économisés ou 150 kg de Co2 par an (ou 12.5 kg de Co2) ! Il conviendra de retirer l’empreinte carbone de l’isolation (soit 50 kg de Co2 par m3). 1m3 permet de faire 3m2 de surface. Mutliplié par 91m2 (si on considère qu’il y a autant de surface avec l’extérieur (avec un étage, cela est moins, mais avec les murs, c’est plus)… on obtient 1500 kg de Co2 pour la pause.

Si on considère que l’isolant dura 20 ans (au moins), on évite donc 75 kg de Co2 par an (ou 6 kg de Co2 par mois).

Opte pour des pneus re-conditionnés 🔧

flèche du bas

Tu connais probablement les téléphones reconditionnés ? Parlons désormais des pneus re-conditionnés. Quand on change un pneu, on a souvent l'impression que le pneu est encore fonctionnel (la quasi totalité de l'ossature est encore présente).

Pourtant, il est bien inévitable pour des raisons de sécurité de le changer. Désormais, des entreprises récupèrent ces pneus usés, les râpent et re-mettent la gomme nécessaire. C'est ce qu'on appelle un pneu reconditionné. Précisons ici que la durée de vie et la sécurité d'un pneu reconditionné est identique à un pneu neuf, le tout 30% moins cher. Blackstar, un des précurseur sur ce sujet, re-conditionne déjà 90000 pneus par an.

Si tu veux trouver un garage partenaire de Blackstar, clique ici👇

6 kg de Co2 évités par mois

Lorsqu'on change de pneu, pratiquement toute la matière première (à savoir le caoutchouc) est encore présente. Blackstar récupère ainsi 80% du pneu utilisé. Sans pouvoir vraiment vérifier l'information, Blackstar dit éviter 53 kg de Co2 par pneu re-conditionné.

Il faut changer ses pneus environ tous les 50.000 km. Sachant qu'un Français fait en moyenne 15.000 km par an, cela signifie qu'il faut les changer tous les 3 ans. Comme il y en a 4, acheter des pneus re-conditionnés permet donc d'éviter 70 kg de Co2 par an ou 6 kg de Co2 par mois.

Loue ta Ferrari 🏎️ (ou ta Clio).

flèche du bas

La voiture est souvent associée à la mobilité…pourtant en moyenne, elle est immobile 97% du temps. Imagine un monde où il y a 10 fois moins de voitures car elles sont partagées intelligemment à travers une communauté engagée.

En partageant ta voiture (si tu en as une) ou en louant une voiture (si tu n'en as pas) cela permet probablement à d’autres voitures de ne pas être produites.

Getaround est le leader de la voiture partagée en France 👇

6 kg de Co2 évités par mois

Il y a deux raisons pour lesquelles une voiture finit à la casse : soit elle est obsolète, soit elle est irréparable. En louant sa voiture, on permet à une voiture d'augmenter sa durée de vie kilométrique (c'est pour ça que les taxis ont souvent des voitures a plus de 300.000 km) et donc de repousser son obsolescence.

Puisqu'une voiture a une empreinte conséquente (environ 4300 kg de Co2), si on augmente la durée de vie kilométrique de 20% grâce à la location, cela permet donc d'amortir l'empreinte de la voiture sur plus de kilomètres.

En parcourant 20.000 km par an, cela permet donc d'éviter l'équivalent de 70 kg de Co2.

Un pommeau de douche à faible consommation 💦

flèche du bas

Prendre une douche nécessite à la fois de l'eau et de l'énergie (pour l'acheminer, la chauffer et la traiter). Avant toute chose, le mieux à faire est d'abord de réduire sa consommation d'eau.

Un pommeau de douche ordinaire connaît un débit de 15 à 20 litres par minute. Or, il en existe désormais qui ont des débits de 5 litres par minute. Un débit 3 fois plus faible, c'est autant d'énergie économisée. Les économies en eau et en chauffe-eau permettent de rentabiliser cet achat en quelques mois seulement.

Ce pommeau de douche a un débit de 5l/min 👇

7 kg de Co2 évités par mois

En France, une douche dure en moyenne 9 min. Multiplié par le nombre de jours, on estime donc qu'un Français consomme 49.000 litres d'eau en une année (avec un pommeau de 15l/min).

A 2.67 Kwh pour faire chauffer 100 litres, il faut 1300 kwh pour faire chauffer l'eau de la douche, soit 103 kg de Co2. En passant de 15 litres à 5 litres, on économise donc 69 kg de Co2 par an.

De même pour l'eau, on économiserait 32600 litres d'eau, soit 32.6 m3 ou bien 12.8 kg de Co2. Au total, c'est donc 7 kg de Co2 qui peuvent être évités par mois !

Durable plutôt qu'éco-responsable 👕

flèche du bas

"Achetez-en, ce vêtement est éco-responsable". Voilà le nouvel eldorado marketing des marques de vêtements. S'il est évident qu'un vêtement éco-responsable est un meilleur choix pour la planète...choisir des produits durables est un geste encore plus louable ? Pourquoi ?

Même si un vêtement est éco-responsable, il a un impact environnemental (Il faut encore semer du coton bio, le récolter, produire le vêtement, le transporter, etc...). Certes, l'impact est légèrement moindre qu'un autre vêtement... Mais ce gain ne pourra jamais égaler les produits qui durent dans le temps. Le vrai combat consiste à combattre des produits qui se dégradent trop rapidement. Un exemple ? Le vieux sac de randonnée des années 70 de Decathlon, qui n'a pas bougé, est beaucoup plus écologique que les nouveaux sacs éco-responsables qui ne durent que quelques années.

Voici une marque de vêtements, pour homme, dont la mission est de concevoir des vêtements et chaussures qui durent dans le temps👇

7.5 kg de Co2 évité par mois

Finalement, choisir des produits qui durent permet d'en acheter moins. Selon l'ADEME, l'empreinte carbone d'un vêtement éco-responsable n'est pas très différent des produits à base de pétrole ou de cuir.

Par exemple, un t-shirt en coton ou un t-shirt en polyester émettent autant (même un peu moins pour le produit en polyester). Ici, nous partirons de l'hypothèse que choisir un vêtement qui dure 2 fois plus longtemps permet de diviser son empreinte carbone par 2 ! Encore faut-il éviter d'en acheter des nouveaux si on en a pas besoin...😉.

En moyenne, ce sont 205€, soit 186 kg de Co2, qui sont dépensés par an en textile neuf. En achetant des produits qui durent, on pourrait donc éviter la moitié 93 kg de Co2 ou 7.5 kg de Co2 par mois !

Loue ta perceuse 🛠️

flèche du bas

Un tournevis ou un marteau est utile au quotidien. En revanche, est-ce nécessaire d'avoir chez soi une perceuse, un pistolet à mastic et une décolleuse à papier peint ? Cela prend de la place et présente un risque fort de prendre la poussière.

Imagine un monde où il y a 10 fois moins d'outils car ils sont partagés intelligemment à travers une communauté d'utilisateurs engagés. En partageant tes outils (si tu en as) ou en les louant (si tu n'en as pas) cela permet probablement à d’autres outils de ne pas être produits.

Pour ce besoin, regarde Bricolib 👇

7.5 kg de Co2 évités par mois

L'impact environnemental peut beaucoup varier entre un simple marteau ou une machine plus complexe intégrant notamment de l'électronique. Alors, nous avons décidé d'utiliser la moyenne de la catégorie (soit 0.5 kg de Co2 par €).

Avec 188€ dépensés (voir ci dessous) par an par foyer, cela donne 89 kg de Co2 par an. On va considérer ici que la location permet d'éviter d'acheter l'objet et donc d'éviter son empreinte, soit 89 kg de Co2 par an, ou 7.5 kg de Co2 par mois.

Mets un pull et baisse d'1° 🌡️

flèche du bas

Baisser le chauffage d'un degré permet de réduire la facture de 7%. Voilà une équation à avoir en tête quand on choisit la température du chauffage.

Alors que la température idéale est de 19°, 3 français sur 4 préfèrent quand elle se situe entre 20 et 22°. Le mieux pour faire des économies, et cela ne coûte rien, est de porter un gros pull. Tu vas faire des économies pour la planète et sur ton compte en banque.

Tu as probablement un gros pull chez toi, si ce n'est pas le cas, un pull en laine de mérinos avec un col relevé devrait faire l'affaire pour passer l'hiver 👇

8 kg de Co2 évités par mois

Cela dépend grandement du type de chauffage (gaz, bois, électricité). Mais un logement moyen de 91m2 (moyenne nationale) utilise en moyenne 10.000 kwh de chauffage en électricité. 7% de ce chiffre donne 700 kwh, soit 53 kg de Co2.

Le même exercice sur le gaz ou le fioul donne un chiffre d'environ 150 kg de Co2. Nous allons donc utiliser la moyenne de 100 kg de Co2, soit 8 kg de Co2 par mois.

Termostat connecté

flèche du bas

La technologie permet, dans certains cas, de réduire notre impact. Les thermostats connectés, qui s'installent en moins d'1h, permettent de réguler intelligemment la température des pièces pendant la journée ou la nuit pour maximiser le confort et minimiser la facture.

Sur le sujet, difficile de faire mieux que Netatmo 🇫🇷 , à découvrir ici👇

80 kg de Co2 évités par mois.

L'économie sur son empreinte carbone dépend fortement de son type de chauffage (électrique, gaz, fioul...). Nous allons donc faire ici une moyenne qui n'est pas forcement représentative de votre cas particulier. Déjà, nous estimons en prenant la moyenne de la catégorie High Tech qu'un appareil thermostat connecté a une empreinte de 160kg de Co2 (pour 200€). Amorti sur 5 ans, cela revient donc à 32 kg de Co2 par an.

Ensuite, selon Quelleenergie, 38% de la population se chauffe à l'électricité, 35% au gaz, 19% au fioul et 5% au bois. 1/ 20% d'économie sur une l'électricité, cela donne une économie de 1900 kwh, soit 150 kg de Co2 par an. 2/ 20% d'économie sur le gaz, cela donne une économie de 1600 kg de Co2 / an. 3/ 20% d'économie sur le fioul, cela donne une économie de 1600 kg de Co2/ an Cela donne en moyenne une économie de 1000 kg de CO2 / an, auquel nous retirons le coût de l'empreinte de 32 kg de Co2 annuel.

Cela donne un résultat final de 970 kg de Co2 par an, soit 80 kg de Co2 / mois. A savoir que l'empreinte de l'appareil est amortie moins rapidement pour l'électricité (1 an) que le gaz ou le fioul (1 mois).

Fais grimper les rideaux

flèche du bas

Sais-tu que tu perds en moyenne 15% de l'énergie de ton logement par tes fenêtres ?

C'est donc une des tops priorités pour bien isoler ton logement. Un rideau thermique permet de limiter la perte de chaleur l'hiver et de garder la fraîcheur l'été (un peu comme une couverture de survie). Avec un rideau thermique, tu peux donc être doublement gagnant sur ta facture.

L'entreprise Moondream développe des rideaux thermiques naturels qui obtiennent des performances spectaculaires (3 à 4° de moins en été et jusqu'à 46% sur le chauffage en hiver)👇

9 kg de Co2 évités par mois

1.6 kg de polyester émettent 5 kg de Co2 (selon l'Ademe). Nous allons doubler ce chiffre pour avoir une hypothèse sécurisante, soit 10 kg de Co2. Comme il en faut 3 pour un logement de 91 m2, cela revient à 30 kg de Co2. Amorti sur 10 ans, cela revient à 3 kg par an. De l'autre côté, un logement perd 15% de son énergie par les fenêtres (soit 1500 kwh en moyenne), ce qui revient à 112 kg de Co2 par an.

En achetant des rideaux thermiques, on peut donc économiser 109 kg de Co2 par an, soit 9 kg de Co2 par mois. Nous n'avons pas compté ici le gain sur la climatisation car tout le monde n'en possède pas !

Privilégie les paiements par 💳

flèche du bas

Payer par carte bancaire a légèrement moins d'impact que de payer en espèces ou par chèque.

La différence peut paraître significative (3 g de Co2 par 💳 par rapport à 15g de Co2 par chèque ou 22 g de Co2 par 💵 ) mais elle est relativement faible par rapport à nos actes de consommations du quotidien (exemple : une plaquette de 🍫 émet 250 grammes de Co2).

Autre avantage de la 💳 : il est plus facile de connaître son impact lorsque les paiements sont réalisés par carte bancaire 😉 Tu veux en savoir plus ? Voici l'analyse👇

<1 kg de Co2 évité par mois

Le gain de Co2 d'un paiement en espèces à un paiement en CB est de l'ordre de 20 g de Co2.

Il faut donc 50 transactions pour que cela représente 1 kg de Co2. Nous considérons donc cette astuce comme ayant un impact mineur.

Deviens l'heureux propriétaire d'arbres 🌳

flèche du bas

Pour réussir notre transition énergétique, nous devons apprendre à collaborer avec la nature. Le bois est une matière première renouvelable, qui a des propriétés utiles pour rendre notre mode de vie durable.

Le bois peut notamment servir pour la construction, pour le mobilier et encore pour le chauffage.

Ecotree permet d'acheter des arbres à leur juste prix, en respectant la nature. Ces arbres seront ensuite utilisés pour répondre à nos besoins👇

Gain Co2 non calculé

L'analyse de Dunia se fait sur la consommation (et non sur l'investissement). Nous avons donc décidé de ne pas compter le gain de Co2 issu de ces investissements pour éviter un double comptage.

Fais un prêt...dans l'énergie ⚡

flèche du bas

Une alternative à l'épargne est de participer à des financements participatifs sous forme de prêts rémunérés. Un exemple ? Un porteur de projet souhaite développer un projet dans l'énergie (comme créer un parc éolien).

Il peut alors demander à une communauté de citoyens de lui prêter de l'argent pendant une durée définie (entre 3 et 5 ans généralement). En retour, le prêt est rémunéré entre 4 et 6% par an.

Avec Enerfip, tu peux prêter de l'argent pour des projets d'énergies renouvelables qui se trouve près de chez toi 👇

Gain Co2 non calculé

L'analyse de Dunia se fait sur la consommation (et non sur l'investissement). Nous avons donc décidé de ne pas compter le gain de Co2 issu de ces investissements.

Fais un prêt....dans l'agriculture 🌱

flèche du bas

Une alternative à l'épargne est de participer à des financements participatifs sous forme de prêts rémunérés dans l'agriculture et l'alimentation. Un exemple ?

Un porteur de projet souhaite développer un projet dans l'agriculture (comme créer une micro-ferme en permaculture). Il peut alors demander à une communauté de citoyens de lui prêter de l'argent pendant une durée définie (entre 3 et 5 ans généralement).

En retour, tu seras rémunéré pour ce prêt, généralement entre 4 et 6% par an. Tu peux prêter de l'argent pour des projets dans l'agriculture et l'alimentation ici 👇

Gain Co2 non calculé

L'analyse de Dunia se fait sur la consommation (et non sur l'investissement). Nous avons donc décidé de ne pas compter le gain de Co2 issu de ces investissements.

Investis... dans des entreprises à impact ✊

flèche du bas

Une alternative aux prêts rémunérés est d'investir dans des entreprises à impact sous forme d'actions. En réalisant un investissement, on devient en partie "propriétaire" de l'entreprise.

Un investissement, par nature, est souvent plus risqué et la date de sortie n'est pas aussi précise que pour un prêt... En revanche, un bon investissement peut rapporter plus qu'un prêt, à condition que l'entreprise soit performante.

Lita permet d'investir dans des jeunes entreprises à impact👇

Gain Co2 non calculé

Si ton argent est sur un compte épargne...alors tu auras évidemment un meilleur impact environnemental en investissant sur des plateformes comme Lita. Néanmoins, il est difficile de mesurer cette baisse car cela dépend du projet et du montant. Ne plus, l'analyse de Dunia se fait sur la consommation (et non pas l'investissement). Donc nous avons décidé de ne pas le compter.

Combat l'obsolescence programmée 📱

flèche du bas

Parfois, on retrouve un appareil de 50 ans, qui appartenait à nos grands parents, et il fonctionne comme neuf. Déroutant non ? En effet, nos appareils et nos objets ont souvent des fragilités ou des défauts qui font que nous sommes rapidement incités à les changer.

C'est le cas de nos téléphones par exemple : la batterie tient à peine 2 ans, le système opérationnel connaît des bugs ou des ralentissements, etc.

Sans tomber dans le conspirationnisme, voici un reportage d'Arte (1h30) sur le sujet 👇

Non calculé

Il n'y a pas d'impact direct à comprendre l'obsolescence programmée. Néanmoins, en choisissant des produits durables (ampoule, collant, téléphone, etc), il en faudra moins souvent.

Loue ta raclette

flèche du bas

On peut désormais tout louer à un particulier sur internet, surtout un appareil à raclette. Imagine un monde où il y a beaucoup moins d'objets peu utilisées (comme un appareil à raclette) car ils sont partagés intelligemment à travers une communauté.

En partageant tes objets et louant ce que tu n'as pas, cela permet à toute la communauté de limiter son impact.

Allovoisins permet de trouver des objets et des services à proximité👇

Non calculé

L'impact environnemental peut beaucoup varier tant les objets qu'on trouve sur les services de partage sont hétéroclites. Nous n'allons donc pas calculer le gain sur ton impact mais il n'est certainement pas nul.

Une pétition pour taxer le kérosène 🛢️

flèche du bas

En 1944, à la Convention internationale de Chicago, le secteur aérien bénéficie d’une exemption de taxe sur le carburant. L'objectif était de favoriser l’essor du trafic aérien et d’encourager les échanges internationaux au lendemain de la guerre.

75 ans après, quand on connaît l'impact environnemental de l'avion, il est difficile de comprendre que l’on exonère encore le kérosène de la TVA et de la taxe sur la consommation de produits énergétiques. Idée 💡 : Les gains supplémentaires de cette taxe pourraient permettre de rendre le train plus compétitif...?

Pour signer la pétition👇

Pas de Co2 directement évité.

La conséquence de cette taxe n'est pas nulle. La suède qui a mis une taxe en place a vu le prix des billets augmenter de 10% et le trafic aérien baisser de 10%. Magique non ?

Comprends l’importance de l’isolation de ta 🏠

flèche du bas

Pour savoir si ton logement est bien isolé, le mieux est de se baser sur le Diagnostic de performance énergétique (DPE). En dessous de la note A, tu auras probablement des zones d'actions. Si tu n'as pas accès au DPE, regarde ta facture d'énergie : Si tu dépenses plus de 1€ par m2 et par mois pour le chauffage, alors tu peux progresser. Au dessus de 3€ par m2, on peut même considérer que ton logement est une passoire énergétique. ⚠️ Pense bien à retirer les autres sources de consommation énergétique dans le calcul

Exemple : Tu vis dans un appartement de 50 m2 et ta facture mensuelle d'électricité est de 70€. Comme ton chauffage vaut environ pour 50% de ta consommation électrique, ta facture de chauffage est estimée à 35€ par mois (moins d'1€ par m2).

Si tu veux comprendre où se perd l'énergie d'une maison (toit, mur, fenêtre ou autres), regarde ici👇

Pas de Co2 évité

Il n'y a pas de co2 évité à comprendre ton isolation.

Offre un arbre 🌳 (un vrai)

flèche du bas

Offrir un cadeau est avant tout une attention particulière... et une manière de montrer qu'on tient à l'autre. Alors pourquoi ne pas s'offrir des arbres ?

Offrir un arbre a un triple avantage car c'est : 1/ une attention unique et différenciante. 2/ une bonne action pour l'environnement 3/ bonus : un placement financier long terme.

Tu peux encore utiliser Ecotree pour offrir un arbre👇

Pas de Co2 évité.

Donner, c'est donner...! Alors, ce don n'affectera pas ton impact environnemental : c'est un cadeau pour la planète.

Le lien entre la malbouffe et la déforestation 🌴

flèche du bas

As-tu déjà entendu qu'il fallait éviter l'huile de palme pour la planète ? Peut-être même que tu as vu des marques revendiquées "sans huile de palme" ?! Alors, sommes-nous sauvés ? Pas vraiment...en fait, le problème ne vient pas de l'huile de palme (#scoop). Lorsqu'il n'y a pas d'huile de palme dans un produit, nous utilisons très souvent un substitut, à savoir de l'huile de colza, de l'huile de coco ou de l'huile de soja.

Et tous ces substituts sont également responsables de la déforestation (directement ou indirectement). Les performances de ces huiles de substitut sont même moins bonnes que l'huile de palme : par hectare, il est produit 4,08 tonnes d'huiles contre 0,60 tonne de colza ou 0,36 tonne de soja. Alors, que faire ? Tout simplement : évite la malbouffe, à savoir des plats préparés, des desserts industriels, des chips, des biscuits... car ils présentent souvent des huiles végétales.

Tu aimes les biscuits ou autres desserts, il existe des milliers de recettes à faire chez toi...et sans participer à la déforestation 👇

Pas de Co2 évité.

Comprendre est une chose. Agir en est une autre. Quand tu auras validé ce défi, tu pourras agir sur ce sujet et limiter ton empreinte.

Comprends le juste prix d'un arbre 🌳

flèche du bas

Tu l'as peut-être compris. Chez Dunia, nous ne sommes pas des fans de la compensation. Beaucoup d'entreprises se disent 'neutre en carbone' en plantant des arbres à l'autre bout du monde pour quelques centimes d'euros.

Chez Dunia, nous croyons à la fois à l'intérêt de ré-ensauvager le monde, laisser des espaces de liberté à la nature... et à l'intérêt de gérer des forêts de manière durable, pour utiliser de manière vertueuse le bois, qui est une matière première renouvelable.

Nous avons beaucoup apprécié cet article écrit par Ecotree 'Pourquoi 1 arbre = 1 € n'a pas de sens'👇

Pas de Co2 évité.

Comprendre n'a pas d'impact direct.

Fait des câlins aux arbres 🌳

flèche du bas

Attention, ce défi est dangereux et ne doit pas être reproduit à la maison. Evidemment, ceci était une blague... (1/10, c'est vrai).

En fait, faire des calins aux arbres a même un nom. On appelle cela la sylvothérapie et Il y a plusieurs vertus à pratiquer la sylvothérapie : cela permet de diminuer le stress, de réduire la fatigue et de se reconnecter au monde végétal.

Si tu veux un peu de littérature sur le sujet👇

Pas de Co2 évité.

Aucune étude n'a encore prouvé que faire des câlins aux arbres leur permettaient de vivre plus longtemps et donc de capter plus de carbone. Il y a encore beaucoup de choses que nous ignorons de la nature alors, sait on jamais.

Vive le partage de connaissance 🤓

flèche du bas

Nous vivons dans un monde inter-connecté, qui nous donne la chance d'accéder à du contenu de très grande qualité, notamment pour se former ou pour comprendre un sujet. Rodolphe a créé une chaîne Youtube appelée Le Reveilleur et vulgarise l'aspect scientifique des problèmes environnementaux.

Tu peux commencer par "L'énergie et nous" si tu es au stade de découverte... sinon, fais toi plaisir ! Si tu veux découvrir sa chaîne, c'est par ici 👇

Pas de Co2 évité.

Regarder une vidéo youtube a même un impact... que nous n'allons pas considérer ici car le résultat est faible et la valeur ajoutée d'accéder à ce contenu dépasse cet impact.

Nettoie ton km 🗑️

flèche du bas

Prends une paire de gants, un sac poubelle et va arpenter un lieu naturel près de chez toi pour ramasser les déchets qui s'y trouvent. Le mieux est de réaliser ce défi en groupe (c'est plus sympa 😉).

Ecologik est un média qui recense des mouvements comme celui-ci (à suivre sur Instagram)👇

Pas de Co2 évité.

Pas d'impact sur ton empreinte...Par contre, les sols et la nature te remercient.

Comprends l'impact environnemental de ton épargne 💰

flèche du bas

Lorsque nous laissons de l'argent sur un compte épargne, la banque l'utilise pour faire des investissements. Cela permet à la fois à la banque de gagner un peu d'argent et à des entreprises de recevoir des investissements.

Le problème ? La plupart des banques continuent de financer des projets...pas très éco-responsables (parfois même des centrales de charbon...).

Ce simulateur permet de prendre conscience de l'impact de son épargne 👇

Pas de Co2 évité.

Il n'y a pas de Co2 évité à comprendre quelque chose.

Joue à Ma Petite Planète 🌎

flèche du bas

Notre mission est d'aider chacun à faire sa part.

Aider les autres à agir est aussi une manière de faire sa part. Ma Petite Planète (MPP) est un jeu constitué de 2 équipes. Pour gagner, il faut réaliser collectivement plus de défis que l'autre équipe.

En gros, c'est une occasion inédite de se marrer...au service de la planète. Alors, crée ton équipe (des amis, ta famille, ou tes collègues) et permet à tout le monde d'agir pour l'environnement. Pour créer ta ligue, clique ici👇

Pas de Co2 évité.

Pas de Co2 évité mais il y aura probablement des défis sur Ma Petite Planète qui auront un impact !

Fais un don de ton choix 🎁

flèche du bas

L'enjeu climatique est mondial. Chez Dunia, nous avons la conviction que l'équité et l'égalité seront des facteurs clés de réussite pour la transition énergétique.

Faire un don favorise l'égalité des chances. Par exemple, en soutenant des jeunes filles à accéder à la scolarité, cela leur permet de sortir de la pauvreté...et indirectement, cela participe à la diminution du taux de fécondité. Tout le monde est gagnant.

Avant de donner, n'oublie pas de bien vérifier l'association à qui tu donnes👇

Pas de Co2 évité.

Un don est une manière de donner sans rien attendre en retour.

Ça raisonne dans ton vin 🍷 ?

flèche du bas

Faire de la viticulture raisonnée ou bio a un impact carbone équivalent à la viticulture traditionnelle (les pertes de production du bio compensent l'ajout d'engrais chimique). Néanmoins, le bio ou le raisonné a un impact positif sur la biodiversité et sur la santé des terres locales.

De ce fait, nous encourageons toutes les initiatives pour sortir de notre dépendance aux engrais chimiques et aux pesticides. Château Leroy Beauval est un vin produit avec des standards de viticultures raisonnés et qui souhaite devenir bio dans les prochaines années.

Dans l'équipe, nous l'avons testé et approuvé !👇

Pas de Co2 évité.

Les cultures bio ou raisonnées sont souvent moins productrices que les cultures avec des pesticides ou des engrais chimiques. Si bien qu'au final, les 2 émettent autant de carbone l'une que l'autre.

En revanche, l'impact écologique local n'est pas le même : une agriculture raisonnée a un impact positif sur la biodiversité et c'est pour cela que nous l'encourageons.

Byebye les notifs 🔕

flèche du bas

Les notifications peuvent être utiles...mais elles ne le sont pas toujours. Lorsqu'elles sont inutiles, elles sont dérangeantes... mais en plus, elles font gonfler la consommation de données et d'énergie de nos téléphones.

Autant de bonnes raisons pour faire le tri. Tu peux donc retirer les notifications des applications qui en envoient trop ou dont tu n'en voies pas l'utilité. Pour retirer les notifications sur Iphone, clique ici👇

Proche de 0 kg de Co2 par mois.

Faire le choix de supprimer des notifications a un impact (sur les données et l'énergie du téléphone)...mais il est faible.

Une notification représente 2 KiloOctet, soit 0.00002 Go. Nous allons donc considérer que l'impact est proche de 0 pour ce défi.